menu

Mon chauffage versus le calcaire dans l’eau de ville: que faut-il savoir?

AccueilMon chauffage versus le calcaire dans l’eau de ville: que faut-il savoir?
AccueilMon chauffage versus le calcaire dans l’eau de ville: que faut-il savoir?

Mon chauffage versus le calcaire dans l’eau de ville: que faut-il savoir?

Avant de commencer, il est important d'établir une distinction entre l’eau de votre circuit de chauffage central et votre eau chaude sanitaire. Le circuit du chauffage central est un circuit fermé, qui contient l’eau parcourant votre système de chauffage (par le sol). L’eau chaude sanitaire est l’eau que vous utilisez dans la cuisine ou la salle de bains.

 

L’eau de remplissage dans votre circuit de chauffage central

En Belgique, nous avons le CSTC ou Centre Scientifique et Technique de la Construction, qui fournit des informations techniques au secteur de la construction. En 2012, ses experts ont étudié les exigences relatives à l’eau de remplissage.

Leurs recherches ont révélé une grande disparité des informations communiquées. Pour pouvoir formuler une recommandation unique, le CSTC a dès lors choisi de suivre les directives établies en Allemagne (la norme VDI 2035). Celles-ci peuvent se résumer comme suit : plus la capacité de votre chaudière est importante et plus le volume d’eau dans votre système est grand, plus la dureté recommandée de l’eau de remplissage est faible.

Toutefois, il n’est pas si simple d’évaluer à l’avance la contenance en eau d’un système. Tous les tuyaux de votre habitation seront remplis d’eau et le volume pourra rapidement grimper, surtout dans le cas d’un chauffage par le sol.

Par conséquent, plusieurs fabricants de chaudières (souvent allemands) privilégient la prudence en recommandant de remplir le système d’eau douce et en s’assurant qu’aucun composant présent dans la chaudière ne réagira mal à l’eau traitée. Vous ne prenez donc aucun risque, quelle que soit l’importance du volume d’eau.

Il convient de noter que la dureté de l’eau (soit la quantité de calcaire qu’elle contient) et la corrosivité de l’eau (la mesure dans laquelle l’eau peut provoquer de la corrosion) ne sont pas liées. La corrosivité de l’eau dépend principalement de la concentration en oxygène, qui n’a pas grand-chose à voir avec la quantité de calcaire.

 

L’eau chaude sanitaire

La situation est tout à fait différente pour votre eau chaude sanitaire (celle que vous utilisez dans votre baignoire, votre douche ou dans la cuisine). Étant donné qu’il s’agit toujours d’eau fraîche, du calcaire est transporté sans cesse à travers votre système, avec toutes les conséquences qui s’ensuivent. Votre chauffe-eau ou chaudière et vos canalisations peuvent s’entartrer, ce qui engendre des pertes de rendement et crée des dégâts à long terme.

Grâce à un adoucisseur d’eau, vos canalisations ne transportent plus d’eau calcaire. Il n’y a donc plus de risque d’entartrage ni de pertes de rendement.

Certains fabricants recommandent néanmoins une certaine dureté entrante, qui s’élève parfois à 15 degrés français (ce qui correspond en réalité à une eau « semi-dure »). Généralement, cela ne pose pas de problème. Les adoucisseurs d’eau Eco Water peuvent être réglés pour produire n’importe quelle dureté résiduelle, tant que celle-ci reste inférieure à la dureté de l’eau courante, bien entendu.

Or, c’est parfois là que le bat blesse. Dans la région de Lommel dans le Limbourg, par exemple, l’eau courante est naturellement très douce (la dureté avoisine les 8 degrés français). Ce niveau est beaucoup plus faible que la dureté recommandée pour certains chauffe-eau. Si vous habitez dans cette région, la garantie pour votre chauffe-eau s’annule donc directement, sans que vous puissiez faire quoi que ce soit.

Mieux vaut donc vous équiper d'un chauffe-eau ou d’une chaudière respectant la norme VDI 2035. Ces appareils peuvent en effet fonctionner à l’eau douce.

 

Conclusion

Vérifiez dans tous les cas ce que prescrit le fabricant de votre appareil de chauffage. Étant donné que les matériaux intérieurs peuvent varier considérablement (ceux-ci ne réagissent pas tous de la même manière à l’eau traitée), vous avez toujours intérêt à suivre ce qui est conseillé, même si c'est simplement pour éviter que d’éventuelles garanties ne s’annulent.

Afin de ne prendre aucun risque, choisissez un appareil qui satisfait à la norme VDI 2035 et installez un adoucisseur d’eau. De cette manière, vous n’aurez aucune crainte en ce qui concerne l’eau chaude dans votre habitation et vous bénéficierez de tout le confort de l’eau douce.

Vous désirez en savoir plus sur les adoucisseurs d’eau, ou vous aimeriez vous en procurer un? Prenez contact avec nous via le formulaire ci-dessous! 

Contactez-nous pour plus d'infos!

Particulier nieuw FR

Ecowater Systems Europe SA ne partagera jamais vos données avec des tiers. Vos données seront uniquement utilisées pour traiter votre demande. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité.